· 

ROAD TRIP DANS LES PLUS BEAUX PAYSAGES DU VAL D'ORCIA

Circuit de Pienza à Montepulciano

Si vous m’avez suivie depuis le début et que vous êtes encore là, c’est que le charme du val d’Orcia a opéré en vous et que vous voulez en savoir encore plus. Nous aussi, nous voulons connaître tous les recoins de cette région magique, nous abordons donc notre 3ème journée avec une boucle qui nous fera découvrir l’est de la région et les vignobles de Montepulciano.

 

Road trip N°3 de Pienza à Montepulciano:  Pienza – Monticchiello – Montepulciano

 

Nous quittons Pienza par la SP18. Notre 1er objectif est encore une fois de repérer un lieu encore plus connu dans les magazines de voyage qui vantent les charmes de la Toscane. Il s’agit ici de la célèbre route en zigzag bordée de cyprès. Attention, quelques kilomètres  à peine après Pienza, vous devez prendre une « route blanche » (strada bianca), route de terre praticable comme il y en a beaucoup en Toscane,  sur la gauche en direction de Monticchiello.  La route zigzag est juste après Monticchiello. On admire la beauté des cyprès qui descendent la colline avec une telle élégance, alignés juste comme il faut pour que notre regard s’attarde si longtemps sur la perfection des angles. Après avoir repris nos esprits, nous reprenons la route vers Montepulciano.

 

Construite sur une arrête rocheuse à 600 mètres d’altitude, surplombant le Val di Chiana, Montepulciano est une jolie petite ville de gastronomie et d'art de type Renaissance. Avant d’arriver à Montepulciano nous sommes impressionnés par l’église San Bagio au pied des remparts. Sa coupole nous fait penser à celle de Santa Maria dei Fiori à Florence, et son architecture parfaitement rythmée par une succession de frontons, pilastres et colonnes est un bel exemple d’esthétique de style Renaissance.

 

Convoitée par les Siennois et les Florentins durant les guerres qui les opposaient, Montepulciano subira de nombreux assauts comme en témoignent encore quelques maison-tours très fréquentes au Moyen-Age à Sienne. Mais c’est surtout à la Renaissance que la ville construira ses plus beaux palais sous l’impulsion notamment de Cosme Ier. Nous nous rendons directement à la Piazza Grande que nous avons hâte de découvrir. Après avoir affronté l’ascension de la ville, c’est une explosion pour les yeux tant la place est belle, même si la pluie était avec nous ce jour-là.  Elle est bordée de chaque côté de bâtiments prestigieux ayant chacun un style particulier. Le Duomo étonne par sa façade rustique qui n’a pas été terminée. Le palais communal domine la place par sa tour de l’horloge à l’image du Palais Vecchio de Florence. Le palais Tarugi est un palais privé du XVIème siècle de style Renaissance avec sa belle loggia ouverte sur la place. Le palais Contucci appartient à la famille propriétaire des caves du même nom. Vous pouvez y déguster leur vin dans leur cave qui se trouve en-dessous du bâtiment. Il est possible de louer un appartement dans le palais, une belle expérience pour se plonger dans l’ambiance de la Renaissance ou pour profiter pleinement de la fête du Bravio delle Botti.

 

Chaque ville de Toscane possède sa fête populaire ou son palio. A Montepulciano c’est le Bravio delle Botti qui se déroule chaque dernier dimanche du mois d’août et qui met en compétition les 8 quartiers de la ville. Cette course originale consiste à pousser des tonneaux de 80 kg à travers les ruelles de la ville jusqu’à la Piazza Grande. C’est une sorte de palio qui à l’origine se déroulait avec des chevaux. Les habitants se préparent pendant des semaines et les festivités commencent déjà une semaine avant la course. Il y règne une belle ambiance qui vaut le détour.

 

Venons-en à la principale attraction de Montepulciano, son célèbre Vino Nobile de Montepulciano que vous pourrez déguster dans les nombreuses caves de la région.  Nous avons choisi de faire la dégustation à la Fortezza di Montepulciano, le château qui se trouve au bout d’une ruelle au départ de la Piazza Grande. Il s’agit en fait d’un consortium qui regroupe toutes les caves de la région (www.consorziovinonobile). On vous donne une carte à l’entrée qui vous permet de déguster tous les vins que vous souhaitez. Vous payez ce que vous avez consommé. C’est très pratique et convivial. Mais attention à l’abus, n’oubliez pas qu’il faut conduire pour rentrer au logis. Nous profitons de l’ambiance du soir de Montepulciano illuminé pour prendre notre repas dans une trattoria de la ville puis reprenons le chemin de Cerreto, un peu enivrés il faut bien le reconnaître. Heureusement nous avons notre « bob ».

Écrire commentaire

Commentaires: 0